Assemblée provinciale 2019

Le nouveau Conseil provincial de France avec le Supérieur général de la Compagnie

Du 25 février au 5 mars 2019, la Province de France de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice est réunie à Issy-les-Moulineaux en Assemblée provinciale (Chapitre provincial chez les religieux). Organisé tous les 6 ans, cet événement solennel réunit 17 sulpiciens venant de toutes les régions qui composent la Province (France, Afrique, Asie). Ils ont pour mission d’« élire le Supérieur provincial et les consulteurs, traiter les affaires importantes qui touchent la Province et prendre les décisions nécessaires » (Art. 101 des Constitutions).

Après deux jours consacrés à différents rapports (Supérieur provincial, Economat provincial, Formation des futurs sulpiciens, Archives, Bibliothèque, Patrimoine), vient le moment de l’élection du nouveau Conseil provincial qui entrera en fonction le 1er juillet prochain. Ce sera le mercredi 27 février 2019, dans l’après-midi.

Nouveau Conseil provincial de France

Voici le résultat des élections qui se sont déroulées le mercredi 27 février pour constituer le nouveau Conseil provincial qui prendra ses fonctions le 1er juillet prochain.

L’Assemblée a élu le Père Jean-Marc MICAS comme Supérieur Provincial de France, pour un 2nd mandat de 6 ans.

Les quatre consulteurs sont :

– Le Père Henri de LA HOUGUE, Vice-recteur du Séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux
– Le Père Pierre KHÂNH, Vice-recteur du Grand séminaire de Hué (Vietnam)
– Le Père Tryphon BONGA, Directeur au Séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux (Jusqu’en juin 2019, avant de devenir formateur dans un grand séminaire en R.D.Congo)
– Le Père Emmanuel GOULARD, Recteur du Séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux

Le nouveau Conseil provincial se recommande à la prière de chacun des visiteurs de ce site, et l’assure de la sienne, bien cordiale !

Du jeudi 28 février au lundi 4 mars, c’est le temps des travaux en ateliers et en assemblée plénière, pour élaborer les grandes lignes de la politique attendue du nouveau Conseil provincial pour les 6 prochaines années.

Jean-Marc Micas, PSS
Provincial de France