Meilleurs voeux !

voeux
Marie et Joseph à l’auberge, Abraham Willemsens, (Anvers vers 1630)

Dans quelques semaines nous fêterons Noël. C’est un beau temps que ces jours qui précèdent et conduisent à penser à ceux qui comptent dans ma vie, d’une manière ou d’une autre : familiers, amis, collaborateurs, confrères, personnes en responsabilité dans l’Eglise ou dans la société, ainsi qu’aux visiteurs anonymes de ce site.

Pour vous porter ma pensée et ma prière, j’ai choisi une représentation de Marie et Joseph « en attente », et peu attendus… Cette représentation évoque pour moi quelques questions d’une actualité bien brûlante : un couple venu d’ailleurs, de futurs parents, la difficulté à les accueillir et à accueillir Celui « qu’ils » portent…

Le Pape François, dans sa lettre encyclique Laudato Si’, insiste pour que nous considérions la planète comme notre maison de famille, afin de prendre soin les uns des autres en même temps que de notre « maison commune ». Cela implique de nous considérer nous-mêmes comme membre d’une même famille. Seule cette prise de conscience sauve l’humanité du chaos. Il me semble qu’au cœur des mouvements de l’histoire que nous vivons, certains particulièrement violents, terribles pour un grand nombre, on peut déceler pourtant quelque chose de cette prise de conscience. Elle est pour moi, dans la foi au Christ qui vient, source d’espérance et de paix.

C’est fort de cette conviction que je me permets de vous souhaiter

Un Joyeux Noël
Et
Une Bonne année 2017 !

P. Jean-Marc Micas, Supérieur de la Province de France